Des formations professionnelles des services informatiques dispensés au village de l’emploi

informatique

Dans certains sujets dédiés à la figure du spécialiste des réseaux et des communications informatiques, il est parfois souligné l’importance et la complexité de la gestion de l’énorme quantité d’informations et de données que les activités sur le web ont alimentées des années 90 à aujourd’hui.

D’autant plus avec l’avènement des nouvelles techniques de marketing entrant, en effet, Internet est devenu le réseau de communication et d’information le plus puissant et le plus connu ; et cela a permis aux entreprises d’améliorer leurs performances en définissant leurs stratégies à partir de l’identification de la cible et de la collecte de données sur les clients potentiels.

Il s’agit donc de données sensibles dont la gestion et la protection doivent être maîtrisées. Cette nécessité a ouvert la porte à de nouvelles professions dans le secteur des technologies de l’information, en premier lieu celle d’administrateur de système. Qui est ce personnage, quelles sont ses tâches et pourquoi les entreprises recherchent aujourd’hui ces professionnels ? Comment devenir administrateur de système ?

Qu’est-ce que le RGPD ?

Avant d’analyser les exigences et les compétences de cette figure professionnelle, il est bon de comprendre pourquoi aujourd’hui les grandes entreprises et les petites et moyennes entreprises sont de plus en plus intéressées par l’embauche d’un informaticien pour gérer les données et les informations en ligne et hors ligne. La raison se trouve dans le nouveau règlement européen sur la vie privée : le RGPD. Le règlement général sur la protection des données est le nouveau règlement européen sur la protection des données en vigueur depuis le 25 mai 2018, qui vise à uniformiser les lois sur le traitement des données sensibles dans toute l’Europe. Les données personnelles (comme les noms, les adresses, les données médicales et de revenu, etc.) sont collectées par les entreprises pour améliorer l’expérience des utilisateurs, cibler les produits, optimiser les campagnes publicitaires et créer des stratégies de communication personnalisées. C’est le cas par exemple de la création de bases de données et des techniques d’enrichissement des bases de données du marketing par courrier électronique. Le RGPD a exigé des propriétaires d’entreprises qu’ils respectent certaines règles pour protéger ces informations et données sensibles. Il s’agit notamment de : – Exiger le consentement des utilisateurs et des clients pour la collecte de leurs informations personnelles ;

– Motiver et fournir les objectifs pour lesquels les données sont collectées ;

– Permettre à l’utilisateur ou au client de supprimer ses informations personnelles (droit d’être oublié) ;

– Notification obligatoire des violations de données (c’est-à-dire les incidents de perte accidentelle, de vol, d’accès non autorisé, etc.) dans les 72 heures ;

– Désigner un délégué à la protection des données.

En cas de violation du nouveau règlement, de lourdes amendes sont prévues en fonction de la gravité de l’infraction. Le dernier point de la liste est donc le meilleur moyen pour les entreprises de ne pas risquer de sanctions et le « responsable » visé peut être identifié dans la figure professionnelle de l’administrateur du système. Dès aujourd’hui, étudiez cette spécialité via le programme de formation village de l’emploi et assurez votre insertion professionnelle.

Définition et compétences de l’administrateur système

Un administrateur de système peut être défini comme la figure professionnelle chargée de gérer, contrôler et maintenir les systèmes d’information des entreprises. De plus, et c’est cet aspect qui rend cette figure fondamentale pour la vie privée, il gère la sécurité des bases de données, des logiciels et des informations sur les réseaux Internet et intranet. L’administrateur du système est également responsable de la sauvegarde et de la restauration du détachement (l’ensemble des activités qui servent à restaurer les données et les systèmes), de l’installation et de la mise à jour de l’antivirus, de la gestion des accès et des autorisations.

Parmi les conditions requises pour bien faire le travail, cette figure professionnelle doit avoir :

– D’excellentes connaissances en électronique et dans le domaine informatique ;

– Une connaissance des techniques de conception et de maintenance des réseaux informatiques ;

– Des compétences en matière de résolution de problèmes ;

– Une connaissance des techniques et principes de gestion d’entreprise pour la présentation et la promotion des produits et services ;

– Une bonne communication et capacité d’écoute ;

– Des connaissances de base en économie et en comptabilité ;

– Une capacité à fournir des conseils techniques aux clients.

Quand fait-on recours à un administrateur de système ?

L’administrateur du système est notamment demandé par les entreprises qui collectent et utilisent les données personnelles de leurs employés et de leurs clients pour améliorer leurs performances, leurs campagnes de marketing et leur publicité. Cette figure professionnelle peut être une personne interne à l’entreprise, dans le cas des grandes entreprises aux structures plus complexes, ou externe, comme dans le cas des petites et moyennes entreprises qui n’ont pas besoin d’une assistance technique continue. Dans ce dernier cas, un acte juridique sera rédigé, énumérant les activités auxquelles il devra faire face.

Combien gagne l’administrateur du système ?

L’industrie informatique est celle qui, plus que d’autres, maintient un bon niveau de rémunération, même si la France semble souvent sous-estimer sa croissance et la soutenir moins que d’autres pays européens. Il n’en reste pas moins que les entreprises et les commerces, encore plus avec la mise en œuvre du RGPD, continuent à avoir besoin d’embaucher du personnel qualifié et la demande continuera à croître dans les années à venir. La profession d’administrateur de système s’inscrit dans le cadre de celles du secteur informatique et, si elle s’accompagne de bonnes compétences et d’une solide expérience éducative, elle peut rapporter environ 30 000 euros par an. Quel que soit le choix de la spécialité que vous souhaitez étudier via le village de l’emploi, il est essentiel qu’au sortir, vous sachiez si vous voulez être salarié ou indépendant.

Comment devenir administrateur de système ?

Bien que le travail dans ce domaine exige beaucoup d’études et implique d’énormes responsabilités, les compétences fondamentales ne proviennent pas nécessairement des études universitaires. L’obtention d’un diplôme d’ingénieur en informatique pourrait être un bon point de départ, mais l’adéquation de cette figure professionnelle repose sur l’expérience sur le terrain, la pratique constante et la diversification des tâches. Cela signifie savoir créer un parcours éducatif qui combine passion, débrouillardise, compréhension de ses erreurs et expérience dans différentes start-ups, sociétés, entreprises. Il faut tenir compte du fait que ces mêmes entreprises ont augmenté la demande de travail dans le domaine de la technologie et des technologies de l’information, alors que les concurrents dans ce domaine se développent progressivement. Aujourd’hui, il serait donc important de veiller à ce que vous acquériez de bonnes compétences dans les plus brefs délais. Cette opportunité est offerte par les programmes de formation qui fournissent les connaissances de professionnels qui peuvent vous suivre et vous guider pendant la formation et, en même temps, vous permettre de mettre en pratique les concepts acquis avec des exercices et des tests réels. Au village de l’emploi (VDE), vous trouverez de nombreux cours qui vous donnent l’opportunité de développer des compétences dans le domaine de la programmation, de la cybersécurité et de l’analyse de données commerciales. Visitez la section le site du VDE et choisissez le cours qui vous convient le mieux ! 

Se former à l’anglais en ligne
Guide pratique sur le référencement payant