Suivre une formation pour devenir correcteur

institut de formation

Chaque description de poste de correcteur contient des responsabilités spécifiques à l’entreprise, mais le cœur de tout rôle de relecture consiste à réviser méticuleusement un texte pour s’assurer qu’il est au sommet de sa forme. Les relecteurs détectent les fautes d’orthographe, de grammaire et de ponctuation. Ils examinent également le format pour s’assurer que tous les éléments sont inclus et apparaissent comme ils le devraient, en repérant des éléments tels qu’une phrase s’imprimant deux fois ou omis accidentellement, un titre ne s’affichant pas en gras ou la date manquante d’un document.

Qu’est-ce qu’un correcteur ?

Dans l’exercice de leurs fonctions, les relecteurs vérifient les images, les tableaux et les graphiques contenus dans un document pour s’assurer qu’ils sont précis et correctement alignés. La description de travail d’un correcteur implique également de vérifier l’exactitude des numéros de page, des titres et des légendes, ainsi que la cohérence de l’orthographe et de la grammaire. Les relecteurs, dans le cadre de leurs fonctions, assurent des fonctions de relecture, selon le projet, ils peuvent être amenés à reformuler ou réécrire un texte. Ils mettent en place des signes de ponctuation manquants ou mal placés pour rendre un article cohérent et compréhensible. Ils utilisent également des logiciels spécialisés pour effectuer des corrections sur les épreuves imprimées.

Les responsabilités des correcteurs sont nombreuses, il est donc recommandé de se former pour devenir correcteur. Les relecteurs vérifient en effet les documents composés pour s’assurer que l’éditeur a utilisé le style de police, la taille et l’espacement du texte spécifiés sur la copie originale par un concepteur de page. Les relecteurs notent généralement les corrections des éditeurs ou des auteurs sur un ensemble maître d’épreuves qui sont renvoyées aux typographes pour correction. Après correction par les typographes, les relecteurs vérifient une dernière fois l’épreuve composée par rapport aux copies révisées avant l’impression. Leur rôle consiste également à effectuer des corrections sur le texte écrit à l’aide de marques spéciales qui sont standards et reconnues dans l’industrie de l’imprimerie et de l’édition. Ils font également des copies des épreuves qui sont remises aux éditeurs, auteurs et autres pour révision.

Les principales missions d’un correcteur

Les correcteurs occupent diverses fonctions, il est donc nécessaire d’envisager une formation avant tout.

Vous trouverez ci-dessous un exemple de description de poste qui met en évidence les principales tâches, tâches et responsabilités généralement attribuées aux relecteurs dans la plupart des entreprises :

Analyser les documents pour s’assurer que les titres des chapitres correspondent à la liste des contenus

Assurez-vous que les numéros de page sont dans le bon ordre et ne sont pas répétés ou omis

Comparez les épreuves composées avec la copie originale pour identifier les erreurs ou les omissions

Utiliser des traitements de texte et d’autres logiciels spécialisés pour apporter des modifications aux documents composés

Lire et évaluer le texte écrit pour les erreurs grammaticales et typographiques

Reformulez le texte écrit pour vous assurer que la structure et le contenu du document sont cohérents

S’assurer que les illustrations sont correctement sous-titrées et référencées

Transmettre les documents de relecture pour approbation et publication

S’assurer que le projet est terminé dans les délais impartis.

Suivre une formation pour devenir un correcteur

En tant que correcteur, vous n’avez pas besoin d’avoir de diplôme. En fait, la profession n’est pas réglementée et ne nécessite pas de formation. Cependant, si vous souhaitez démontrer votre sérieux à vos clients, spécialement les grandes maisons d’édition, acquérir une formation est un critère important.

La majorité des correcteurs possèdent des formations de rédacteur, journaliste, écrivain ou encore enseignant. Souvent, ces derniers disposent un niveau bac +2 à +5. Avant tout, il est recommandé d’effectuer un bilan de compétences avec un institut de formation qui est habituellement engagé dans l’industrie de l’écriture. Ce sera grâce à ce travail que les formateurs ou les écoles françaises comme l’Ecole Française de Lecteur-Correcteur (EFLC) décident de développer et de mener des formations professionnelles dans ce domaine. L’évaluation est faite pour créer un projet professionnel et de choisir un cursus ou bien une formation.

Vous pourrez ainsi trouver plusieurs formations privées dans certaines écoles professionnelles. Enfin, si vous ne pouvez pas retourner à l’école à temps plein, des cours du soir ou des cours par correspondance sont généralement proposés.

Pourquoi la correction est-elle importante ?

Dans une entreprise, une moindre erreur dans les documents peut causer des grands problèmes, de ce fait, la correction est primordiale. De ce côté, une faute d’orthographe peut également changer le sens d’un article. Le respect de la grammaire, la bonne écriture, la prononciation des mots et surtout l’orthographe comportent un ensemble de professionnalisme, de savoir-faire et de compétences. Les orthophonistes, les professeurs de français, les journalistes, les rédacteurs ou encore les linguistes ont la possibilité d’intervenir sur ce sujet. Donc, le maintien d’une bonne orthographe du contenu est utile. Cela signifie la crédibilité de l’entité et le contenu du message.

Comment profiter d’un compte personnel de formation
Trouver des offres de formation cap cuisine en ligne